Mettons-nous Martelle en tête

Liseuses et liseurs d’Amiens… et d’au-delà,

Ce samedi 16 septembre  je serai en dédicaces de 15h à 19h à la librairie Martelle qui m’accueille dans ses murs pour la deuxième fois 🙂 Mon écharpe et moi-même vous y retrouverons avec grand plaisir !

J’en profite pour vous annoncer que je serai également de passage sur les arches de Bordeaux, de Gradignan, de Braine l’Alleud, d’Evere, de Nantes, de Dijon et de Paris au cours de cet automne !

Vous pourrez trouver tous les détails dans la rubrique Événement du site. Je les mets à jour au fur et à mesure.

Que la montre à gousset soit avec vous,

Christelle

PS : pour toutes questions concernant les « à quand dans ma ville? » je vous invite à lire cet article de Nibelungen qui explique pourquoi je ne peux pas y répondre 😉

13 réflexions sur « Mettons-nous Martelle en tête »

  1. Avec 3 sabliers de retard : un grand MERCI à toutes les personnes qui sont spécialement venues me voir à Amiens. Vos sourires, vos mots, vos lettres, vos dessins, vos macarons m’ont beaucoup touchée. Et Merci à la librairie Martelle pour son bel accueil. Que l’écharpe soit avec vous !

  2. A quand un petit passage dans le sud du côté de Marseille ou d’Aix en provence ? J’adorerais vous rencontrer ! Cette saga me fait rêver et m’émerveille à chaque lecture !
    Bonne continuation, j’ai hâte de lire la fin (même si j’en suis très triste aussi, je l’avoue !)

  3. Ce serai tellement génial de pouvoir vous rencontrer à Lille ! J’aimerais vous remercier pour avoir créer tout ce merveilleux univers !
    En plus on est cools on s’amuse bien dans le Nord !

  4. Ouuuui Bordeaux beaucoup trop chouette !
    J’ai commencé les aventures d’Ophélie il y a seulement une semaine et j’ai déjà presque fini le troisième tome !
    Bravo pour cette superbe histoire ! 🙂

  5. Bonsoir,
    Je ne pourrai hélas pas vous rencontrer mais j’adore vos livres qui me font rever….votre imagination est débordante et votre écriture un régal…..inutile de vous dire que j’attends la suite avec impatience.
    Bien à vous
    Lydie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *