La tempête arrive

Chères liseuses, chers liseurs,

Et voilà.

Le quatrième et dernier volume de la Passe-miroir, « La Tempête des échos », sort aujourd’hui en librairie.

Merci à Folio pour cette belle bande annonce

Si j’ai le trac ? Ça commence un peu, oui 🙂 Je sais combien les attentes sont fortes. Je sais aussi que chacune et chacun d’entre vous a une vision toute personnelle de ce que serait la fin idéale. Tout ce que je peux vous promettre, c’est que chaque page de ce livre a été écrite sincèrement, pour ne pas dire viscéralement, jusqu’au dernier point.

Vous avez été quelques uns à me demander si je pouvais divulguer une petite info inédite en avant-première. Vous commencez à me connaître, vous savez que je laisserai l’histoire se raconter d’elle-même.

Ce que j’ai tenu à faire, par contre, c’est partager ici avec vous les remerciements que j’ai adressés dans le livre.

MERCI

À toi, Thibaut, pour avoir vécu avec moi – parfois même plus fort que moi – toute l’histoire autour de cette histoire, jusqu’au point final ; et au-delà. Tu es présent derrière chaque lettre de chaque mot de chaque phrase que j’écris.

À vous, mes précieuses et inspirantes familles, de France et de Belgique, de chair et de plume, d’argent et d’or. Vous faites partie de mes livres plus intimement que leurs propres pages.

À vous, Alice Colin, Célia Rodmacq, Svetlana Kirilina, Stéphanie Barbaras pour tout ce que vous m’avez appris et apporté à travers vos mots. Grouh.

À toi, Camille Ruzé, qui m’a comblée de tes dessins, de ton humour et sans qui ce dernier tome ne serait pas ce qu’il est. Un peu plus que cela, même.

À vous, Evan et Livia, pour être qui vous êtes. De l’émotion à l’état pur.

À Gallimard Jeunesse, à Gallimard et à tous mes éditeurs interfamiliaux pour avoir propagé la Passe-miroir d’arche en arche.

À toi, Laurent Gapaillard, pour avoir transformé mes livres en œuvres d’art.

À toute la Clique de l’écharpe pour l’incroyable créativité et l’inimitable bonne humeur que vous avez propagées autour de la Passe-miroir.

À vous, Émilie Bulledop, Saefiel, Déborah Danblon, ainsi qu’à chaque libraire, bibliothécaire, documentaliste, professeur, chroniqueur qui a passé et fait passer mon miroir.

À toi, Carole Trébor, pour ton amitié et pour tes livres.

À toi, Honey, pour avoir créé Plume d’Argent et pour avoir cru en moi.

À toi, Laetitia, qui la première m’a poussée à écrire.

À toi, liseuse, et à toi, liseur, pour avoir traversé mon miroir et partagé cette aventure au fil des pages.

À toi, enfin, Ophélie, pour m’avoir accompagnée si intimement du premier au dernier passage de miroir. Tu me manques déjà.


Et je vous remercie vous toutes et tous qui m’avez suivie sur le site (et au-delà !) pour votre enthousiasme, votre curiosité et votre fidélité ♥

Que l’écharpe soit avec vous,

Christelle

77 réflexions sur « La tempête arrive »

  1. Bonjour Christelle,

    J’ai longtemps hésité à vous faire part, moi aussi, de mon ressenti quant à ce tome 4. Parce que vous y avez mis tout de votre âme et que je suppose que c’est toujours difficile de recevoir les critiques et entendre les déceptions de ses lecteurs.

    Tout d’abord, La Passe Miroir, lu dans son intégralité, reste mon livre préféré. J’adore votre façon d’utiliser les mots, à la fois simplement mais avec tant de finesse, d’originalité et de poésie. Je me rappelle encore la description de la Citacielle lorsque Ophélie l’aperçoit à son arrivée au Pôle. C’est à partir de là que je n’ai plus été capable de quitter votre univers. Il n’y a pas un jour sans que je pense à Ophélie et Thorn. Ils m’ont tellement obsédés, je les ai tant imaginés vivre la suite de leurs aventures, que je me suis mise à écrire à mon tour. J’ai à peu près votre âge, et je ne sais pas si je me serais laissé happer par le plaisir de l’imagination et sa retranscription sans vous. Pour cela, je vous voue un culte!

    Ce tome 4, même si très différent des précédents, par son rythme effréné, par ses révélations toujours plus folles, par son côté beaucoup plus sombre, je l’ai aimé tout autant que les autres. Sauf, comme tant d’autres de vos lecteurs, les dernières pages… Alors oui, il m’a surprise, ce final, comme tout le dénouement de cet épilogue. Mais surtout, je n’ai pas compris. Pour ma part, ce n’est pas tant la fin ouverte qui m’a dérangée, mais le fait que j’ai du mal à concevoir que tout à coup vous ayez décidé de faire tant souffrir (après tout ce qu’ils ont déjà vécu) vos personnages, jusqu’à en supprimer certains, et en rendre malade d’autres. J’en ai pleuré des heures.
    J’ai toujours eu l’impression que la Passe Miroir était un livre d’espoir, sans que l’on voie sombrer des personnages auxquels on s’attache. Parce qu’au fond, ils revenaient toujours. C’est pour cela que j’étais persuadée que la fin allait être en effet ouverte, mais beaucoup plus douce. Ophélie, je ne sais même pas comment elle fait pour ne pas sombrer dans la folie tant elle est abîmée, sans même comme compensation d’enfin vivre son amour. Comme si elle et Thorn n’avaient pas le droit au bonheur… Voilà que j’ai les yeux qui piquent, mince… Ils ont sauvé le monde, mais n’ont pas le droit au bonheur…

    Alors comme tant d’autres, j’espère secrètement que dans quelques années, après leur avoir été infidèle en créant d’autres histoires, Ophélie et Thorn vous manqueront à tel point que vous nous offrirez à la fois de nouvelles aventures des Passe-Miroir, mais aussi l’espoir de les penser enfin heureux.

    Je sais bien que vous écrivez principalement pour vous-même, et qu’en nous donnant cette fin, vous revendiquez aussi cela. Alors je vais me consoler en regardant les milliers de fanarts que ce tome 4 va générer, et imaginer ma propre suite… Parce qu’au fond, c’est aussi cela que vous nous suggérez.

    Malgré cela, je ne vous remercierai jamais assez de nous avoir embarqué avec vous dans votre monde. Et bien sûr, je prendrai le premier dirigeable pour découvrir le reste de votre univers.

    Amy

    1. Bon… je m’en veux terriblement de vous avoir fait part de mon ressenti si tôt… J’aurais dû laisser décanter un peu plus… Parce qu’après une nuit d’insominie, Ophélie m’a transmis sa hargne et son courage pour voir les choses autrement: j’ai plein d’idées pour une suite, et je ne vois plus cette fin de la même façon. Une fois encore, vous avez réussi à repousser les limites de mon imagination. Et je suis sûre qu’après le choc, beaucoup de lecteurs auront le même sentiment. Sans oublier les 560 premières pages qui nous emportent dans un tourbillon d’émotions et de réflexions sur notre propre monde.
      Votre livre est une merveille, de la première ligne à la dernière ♡.

      1. Bonjour,
        Ça m’a fait la même chose.
        Mais d’avoir écrit mon ressenti m’a permis de le digérer et d’apprécier cette fin pour ce qu’elle est, un espoir quand même, une suite possible (?) Même si les personnages souffrent énormément, sans répit.
        Il y a bien longtemps que je ne m’étais pas attachée à ce point à des personnages.
        Cette saga est fabuleuse.

    2. Bon… Je m’en veux terriblement de vous avoir fait part de mon ressenti à chaud… Parce qu’après une nuit d’insomnie, Ophélie m’a transmis sa hargne et son courage pour voir les choses autrement: j’ai plein d’idées pour imaginer la suite et je ne vois plus cette fin de la même façon. Encore une fois, vous avez su repousser les limites de mon imagination et je suis sûre que la plupart des lecteurs, passé le choc, auront le même sentiment.
      Sans oublier les 560 premières pages de ce tome qui nous emportent dans un tourbillon d’émotions et de réflexions sur notre propre monde.
      Votre livre est une merveille, de la première à la dernière ligne ❤

  2. Bonjour !
    (attention aux yeux curieux, je SPOILE, j’ai besoin de parler de cette fin)

    Je viens de finir le tome 4 et mon dieu cette fin, j’ai tellement pleuré quand j’ai compris que Thorn ne reviendrait pas, du moins, que nous ne pourrons pas être là pour voir son retour. Le bougre, lui qui voulait être indispensable à Ophelie, il a bien réussi son coup, elle va passer sa vie à le chercher pour lui prouver.
    Pour être honnête, je vous en veux un peu pour ce que vous avez fait de certains personnages, qu’on a même pas le temps de pleurer ou qu’on a pas vraiment eu le temps de sonder. Je vous en veux un peu pour Ophelie, pour ses mains, pour sa moitié. Vous nous offrez une fin triste, mais qui reste une fin ouverte (de vous à moi, je n’aime pas ça, j’ai pas votre belle imagination !). La veritable déchirure est dans mon petit cœur.

    Mais avant tout, je vous remercie Christelle, pour votre saga. Parce que vous m’avez permise de m’évader dans un monde qui est passionnant, vous nous avez donné des réponses qui ont du sens et qui sont philosophiques finalement. Je vous remercie parce que, si je vous en veux, ça veut dire que je me suis attachée à votre univers, un peu plus que cela même, et vous m’avez redonné goût à la lecture !

    Alors voilà, merci.
    Et si un jour vous décidez finalement de nous permettre d’assister à la suite de l’histoire d’Ophelie, d’Ophelie et Thorn, ces attachants fiancés de l’hiver, je serais comblée.

    Bien à vous, une liseuse, et peut-être même plus que cela.

    1. Coucou c’est re-moi !

      J’ai réfléchis (oui ça m’arrive) et je pense avoir compris ce que vous avez voulu nous dire avec cette fin : cette saga n’a jamais été une histoire d’amour. C’est plus que cela. Ça fait un petit peu mal à mon cœur fleur bleue mais je ne peux que saluer. Parce que ça apporte une autre dimension aux livres finalement : cette idylle qu’ont vécu nos deux héros favoris était inattendue. Alors je comprends que la suite de leur histoire ne regarde que eux, pas nous, pas même vous : c’est pourquoi vous ne pouvez l’écrire. Et je trouve ça très beau. J’ai longtemps pensé que le manque de description pour les moments « intimes » entre Thorn et Ophélie était de la pudicité de votre part (et c’est peut être vrai), chose que j’ai d’ailleurs fortement apprécié, mais je pense maintenant que c’était surtout parce que, ce qu’il se passe entre eux, ne regarde qu’eux.

      Bon après l’avenir sombre de certains personnages me fait mal quand même, mais je ne vous en veux plus, je ne suis pas très rancunière comme fille.

      Peut être que j’ai tout faux ! Et sûrement que je me suis un peu trop attachée à cette histoire et que je soule tout le monde à faire des commentaires à rallonge hihi sorry mais ça me fait du bien !!!! D’écrire.

      Voilou j’arrête c’est bon, je pense que je vais relire 30 fois toute la saga parce que j’ai BESOIN de tout comprendre. Je serais telle une ombre à re-suivre leur merveilleuse aventure, qui est l’écho de qui dites-vous hein ?

      Je vous souhaite beaucoup de bonnes choses, merci.

  3. J’ajoute mon petit grain de sel pour simplement vous remercier d’avoir écrit cette histoire qui restera à tout jamais dans mon cœur. Je n’avais pas ressenti ça pour une lecture depuis mon adolescence. C’est extrêmement difficile de dire au revoir à cette saga, à cet univers, à ces personnages. J’écris pour évacuer, pour rester encore un peu avec Ophélie. Je me sens orpheline, je suis tellement triste que cela soit terminé.

    Merci encore et bravo, vous êtes tellement talentueuse.
    Si le cœur vous dit, dans le futur, de nous emmener à nouveau dans votre fabuleuse imagination, je serais là.

    Claire

  4. Bonsoir…
    Ça y est j’ai enfin terminé votre tome 4!!
    Comment dire… Histoire incroyable depuis le début. Rares sont les livres auxquels je ne peux m’arrêter avant de les finir. Suspens fantastique amour action bref il y a tout. Il faudra quand même que je relise une deuxième fois la saga pour tout comprendre entre les mondes inversés..
    Mais… Peut on discuter de la FIN??? Jusqu’à la dernière ligne j’ai espéré que Thorn revienne dans l’autre monde… Et qu’elle retrouve peut être ses doigts (terrible contrepartie !!)
    Mais NON il ne revient pas!!!!!
    Et cette fin ouverte???
    Je compte sur vous pour nous faire une nouvelle saga et suite de leurs aventures !! Avec cette fois une fin heureuse!! Pauvre Thorn il ne mérite tellement pas ça… Je me suis attachée au personnage mine de rien!! C’est pour ça que je l’espère fort quitte a patienter une année ou deux pour une Suite qui réunira leur grand amour!
    Merci en tout cas pour tout. Je ne manquerai pas de vous suivre et vous souhaite de continuer dans votre lancée.
    Je ne manquerai pas de faire découvrir vos romans a mes enfants et a mes amis en attendant !! 🙂
    A très vite j’espère (et apparament il n’y a pas que moi!!)

  5. J’ai fini ce livre hier et cela fait une journée que je n’arrête pas d’y penser. Cette fin me laisse mitigée (et en pleurs): elle n’est ni mauvaise ni bonne selon moi. J’aurais préféré qu’elle soit vraiment bonne avec un final plus joyeux. Mais en même temps, cela me laisse espérer un nouveau tome, pas pour maintenant, mais dans quelques temps. J’ai toujours aimé qu’une saga se termine, mais j’avoue que celle-là, j’aimerais qu’elle continue encore un peu.
    J’ai adoré le couple Thorn et Ophélie, je trouve même qu’il n’y a pas eu assez de moment ensemble. Ce couple est vraiment très attachant, tellement, que l’on ne veut pas le laisser partir. J’ai aimé tous les personnages de la saga, mais ma préférence va quand même à Thorn. C’est incroyable l’évolution qu’il a eu au fil des livres et j’aimerais en connaitre davantage sur lui. Je crois même qu’il est mon personnage livresque masculin préféré à ce jour.
    Cela ne m’a pas empêcher d’apprécier à sa juste valeur votre saga littéraire, qui est un bijou et qui amène à sa relecture.
    J’espère (et je prie même si je ne suis pas croyante) que dans quelques temps, vous vous direz « J’ai encore des choses à raconter » sur cet univers fascinant, sur ce couple passionnel et non conventionnel.
    Mais en attendant, je vous dit MERCI, pour tout…

  6. Bonjour Mme.Dabos,

    Je viens de finir votre quatrième livre (en 10h et 13 minutes très exactement). Il est le meilleur de tous et je regrette de devoir dire adieu à vos personnages. J’aime profondément le couple non conventionnel de Thorn et Ophélie. Pour la fin, c’est une fin qui n’est pas fixe qui laisse penser que ce n’est pas terminé.

    Je me demande si vous avez choisi une fin de ce genre pour l’arrêt ne soit pas définitif et qu’ils continuent de vivre et qu’on essaie de se raconter sans cesse la suite. Je n’aime pas les fins ouvertes mais pour celle-ci, il ne pouvait y en avoir d’autres. Je vous remercie profondément d’avoir eu le courage de partager votre univers et votre monde car il valait la peine d’être vécu.


  7. C’était incroyable.
    Bon dieu la Passe-Miroir est l’une des plus belles saga de livres que j’ai eu l’occasion de lire. Bravo Christelle pour ce… cette… oeuvre plus qu’incroyable. Je dirais qu’elle est divine !

    Je viens de finir le tome 4 et… je ne peux que te supplier de continuer, je t’en prie ! Mmmh… Je sais que ça ne se fait pas de te demander ça. C’est pas vraiment toi qui décide, c’est ton imagination, ton temps…
    Et puis il fallait bien que ça se finisse, cette parenthèse extraordinaire !

    J’ai été intriguée par la fin. Tous les efforts que tu as déployé pour imaginer ces recto-verso complexes… J’avoue ne pas avoir tout compris mais, dans un an ou deux, quand j’aurais un peu oublié, je le relirai, et je pleurerais encore.

    Je ne peux pas te dire  » Bon boulot  » et lâcher mon commentaire. J’ai envie d’écrire un pavé. Mais je vais me contenter de mettre ça là, sans pouvoir vous faire part de mes larmes face à cette fin… époustouflante. Inouïe. Sensationnelle.

    Et dire que je ne peux pas non plus en parler afin de ne pas trahir la fin ! C’est simplement un chef d’oeuvre, et je prie pour la suite.

    Après tout… 4; c’est pas très joli comme chiffre…

    Allez, je dois me lasser. Bravo, bravo et bravo. Je suis choquée et émue.

    Un peu plus que cela, même.

    1. Bonjour madame dabos.
      Dans un premier temps, merci, merci du fin fond de mon cœur. J’adore les livres. Mais ceux-ci sont mes préférés. Ils resteront à jamais dans ma mémoire et dans mon cœur. Comme beaucoup, je n’ai pas vraiment compris la fin. J’étais effondrée. Ma première pensée a été « pourquoi? ». Pourquoi Gaëlle et renard tombent ils? Pourquoi thorn ne revient il pas? Pourquoi Archibald est-il malade? Tellement de questions pour des réponses qui ne peuvent désormais venir plus que de nous meme! J’ai vraiment eu du mal à comprendre la fin. Tout s’est enchaîné si vite! La perte des doigts d’Ophélie, la mort de renard et Gaëlle, la mort de janus aussi, la disparition de l’Autre. Et enfin thorn. J’ai pleuré et encore pleuré bien plus que pour aucun livre! J’ai été peut être déçue mais surtout en colère de cette fin. Je déteste les fins ouvertes et mon imagination ne pourra jamais être aussi extraordinaire et foisonnante que la vôtre! Puis j’ai relu les dernières pages. Et j’ai compris. Thorn est enfin attendu derrière une porte. Ophélie ne s’arrêtera jamais avant de l’avoir ramené. Ce sont deux parties complémentaires et un peu plus que cela même. Ils vont se retrouver et j’en reste persuadée. Comme vous l’avez écrit, thorn devait se trouver dans l’envers pour anéantir l’autre et rendre ses des à l’humanité. C’était comme ça. Mais je trouve cela quand même dur. Tellement de personnes souffrent. J’ai quelque peu regretté le fait qu’il n’y ait pas davantage de détails sur la famille d’Ophélie, sur berenilde et victoire, sur Archibald à la fin. Gaëlle et renard ont fait partie des personnages les plus forts de la série. Ils sont morts ensemble et en héros. Mais je trouve que l’on en parle pas suffisamment. Ils venaient à peine de se retrouver… toutefois, ce livre relève du génie. Il est incroyable et jusqu’à la fin je ne savais pas ce qui allait se passer. Alors encore merci. Pour l’avoir fait rêver. Je ne peux que vous supplier, le moment où vous serez prête, ou vous aurez un peu respirer, de continuer cette histoire incroyable et poignante. Je suis désolée pour ce commentaire à rallonge mais il y avait tant à dire!
      Merci

  8. Fini!!!!

    Et bon sang, moi qui aime les fins heureuses… Vous avez taillé dans le vif cette fois Christelle!

    Il est bien plus dense, plus sombre que les précédents tomes et plus compliqué également. Il me faudra plusieurs relectures pour saisir tous les détails de cette grande histoire.

    Un petit bémol sur la fin bien sur… Je ne m’attendais pas à ça et j’espère que vous pourrez d’ici quelques années peut être nous offrir un tome 5? Enfin éventuellement, peut être? Qui sait?!

    Merci du fond du coeur pour tous ces beaux moments littéraires!!

  9. Merci mille fois pour ces livres.
    Je les ai découvert il y a une semaine seulement, et je les ai dévorés, passant des heures à lire avidement sans parvenir à m’arrêter (j’ai la chance d’être en vacances en ce moment, ça tombe à pic !) J’étais partagée entre l’envie de prendre mon temps, des les déguster lentement pour mieux profiter de leur saveur et ma difficulté à m’arrêter au milieu d’une histoire si haletante. Ma curiosité et votre grand talent ont eu raison de moi : j’ai tout lu d’une traite.
    J’ai fini il y a deux heures environ les dernières lignes du tome 4 et j’en suis encore toute retournée. J’ai pleuré à chaudes larmes cette fin qui m’a brisé le coeur pour ce qu’elle raconte mais aussi parce qu’elle signe la fin de cette sublime saga. Je n’ouvrirai plus de nouveau livre contant les aventures d’Ophélie. J’ai du mal à m’en remettre.
    Je suis à la fois heureuse et déçue de n’avoir découvert cet univers qu’il y a si peu de temps. J’aurais aimé connaître la frustration de l’attente entre les tomes, le plaisir de retrouver cet univers que vous avez brillamment construit après de longs mois à l’espérer. Je suis heureuse néanmoins de les avoir découvert, peu importe quand.

    Bravo à vous pour cette magnifique œuvre, j’ai vibré avec les personnages, j’ai eu peur, mon cœur s’est véridiquement emballé à maintes reprises, j’ai ri, j’ai pleuré. Vous m’avez transportée et il va me falloir du temps pour m’en remettre. Merci.

  10. Bonjour,
    Merci à vous pour cette magnifique saga.
    J’ai adoré les 2 premiers tomes, un peu moins le 3ème (première partie trop longue à mon goût, même si j’en saisi la nécessité au bout de trois relectures) et le 4 ème est… superbe, génial… ! Tout ou presque y trouve son dénouement. C’est un vrai plaisir à lire même si j’avoue ne pas aimer cette fin ouverte.
    Trop de questions se bousculent dans ma tête alors que la série s’arrête. C’est dommage, j’aurais aimé savoir si Ophélie réussit à plonger dans l’entre-deux (la dernière phrase peut le laisser entendre?), si elle retrouve Thorn dans le monde de l’envers et au bout de combien de temps. S’ils s’en sortent et avec quelle contrepartie pour lui, ses griffes, sa jambe,… ?
    Cette fin trop ouverte me laisse un petit goût amer, je n’attendais pas spécialement une fin heureuse mais une fin quand même. Cela étant, je vous relirai avec plaisir et j’attends vos prochains ouvrages avec impatience.
    Encore merci, vos mots me touchent.

  11. J’ai adoré le dernier tome, la fin…j’ai pas pus m’empécher de versé une petite larme.
    Ce livre que j’ai trop vite fini, va être relu et rerelu .
    Merciiiiii mille fois et bravo Christelle pour cette magnifique aventure.
    Vous êtes la seule qui pour le moment arriver à vous placer sur la même étagere que Harry Potter !!
    J’adore encore et toujours.
    Mais la fin pourquoi une fin ouverte j’ai toujours préféré savoir comment l’auteur imagine la fin de son roman mais dans ce cas si c’est plutot comphénsible.
    Merci mille fois pour cette magnifique saga !!

  12. Vous êtes brillante, Christelle, et avec vous, tous ceux que vous avez fait vivre à travers votre encre indélébile…
    Merci… un peu plus que cela même…

  13. Totalement conquis par ce dernier tome. Pour plusieurs de mes saga préférées j’ai ressenti de la déception à leur fin. Dans une volonté de répondre aux désirs des lecteurs/trice (mais aussi de l’écrivain/e qui est aussi lecteur/trice) souhaitant une fin fleur bleue/romantique/heureuse, elle finit par ne pas être à la hauteur de la globalité de l’oeuvre.

    Votre fin est en adéquation avec le reste et d’une fantastique complexité.
    Cela m’a fait penser à plusieurs choses, d’autres sagas, des mangas, des animés… J’ai le sentiment que vos inspirations sont des choses que j’adore ou que j’adorerais lire/regarder.

    Félicitations pour cette incroyable histoire. Et je vous en remercie du fond du cœur. Elle m’a permis de vivre une aventure sublime à chaque page.
    Je suis aussi depuis peu tombé amoureux d’une personne qui partage la même passion que moi pour vos livres. L’une de nos premières conversations lors de notre rencontre portait sur la Passe-Miroir. Et je ne vous remercierai jamais assez de nous pour cela. J’ai l’impression que tout aurait été différent sans ces livres, que notre histoire n’aurait pas été aussi belle

  14. Et bien…. merci !! J’ai adoré cette fin. Enfin les réponses à nos questions. Et bien écrit. Centré sur Ophelie certes mais à mon avis fort logique au vu des événements. Une fin douce-amère qui nous laisse la place à nous lecteur d’imaginer. Personnellement j’ai été étonnée jusqu’au bout et je sais déjà que cette saga sera relue et relue !

  15. C’est vrai que ce Tome est plus complexe et qu’on est si concentré/e par la compréhension des explications et du chaos qu’on a peu de temps pour profiter, avec une fin abrupte qui exclue un peu tous les personnages secondaires. En tous les cas c’est mon 1er roman fantastique et je suis ravie de cette belle découverte.

  16. Je n’ai pas encore tout à fait terminé le tome 4, j’en suis à un peu plus de la moitié, mais je ressens un peu de « La horde du contrevent » dans celui-ci, peut-être grâce à cette unité de l’univers autour d’un seul et même concept. Le vent pour le livre d’Alain Damasio, les échos pour le votre. Un concept explicatif de tous les autres, de la vie elle-même peut-être, un « concept-univers » en quelque sorte. C’est évidemment un énorme compliment pour moi de comparer La tempête des échos à La horde du contrevent puisque ce dernier est un livre que j’apprécie, beaucoup, beaucoup, un peu plus que cela même 😉
    Peut-être également que je ressens une sorte de désespoir, un poids tout particulier dans les mots, je me sens aspiré par certains passages qui, sans faire dans le dramatique ou l’apocalyptique, accablent un peu. Difficile à décrire comme sentiment, mais je ressentais un peu la même chose lors de ma lecture de La horde du contrevent, dans le dernier segment de celui-ci tout du moins… un sentiment bien particulier, où le monde et les personnages ne font plus qu’un finalement, peut-être grâce à cette unité des deux autour du même concept-univers que je décris plus haut.

    Je ne sais pas jusqu’où ces échos nous mèneront, mais j’ai hâte de lire les prochaines révélations ! Quel plaisir de vous relire, vraiment, et quelle progression depuis le tome 1 !

  17. Merci beaucoup pour cette formidable histoire ! Que d’émotions avec ce 4ème tome, que j’ai essayé de déguster pour ne pas terminer l’histoire trop vite… Même si je n’y suis pas bien parvenue car j’avais trop envie de connaître la suite (mais je relirai ce tome pour mieux assimiler l’histoire et voir les petits détails que j’aurais manqués).
    La fin m’a beaucoup émue (un peu plus que cela, même), mais j’aime la façon dont l’histoire se termine, j’aime être surprise par un livre. Et j’ai trouvé l’intrigue bien construite. Bien sûr, on voudrait encore connaître la suite des aventures de tous ces personnages, mais c’est bien aussi de nous laisser imaginer !
    Merci encore pour ces romans formidables. Bravo, vous êtes une talentueuse écrivaine. Un peu plus que cela, même.

  18. Christelle,
    Comme beaucoup la fin me laisse avec un sentiment étrange. Mais je l’accepte et me dit qu’en fait…vous nous laissez finir le livre, vous nous laissez le rêver. Je vais faire avec, même si ce qu’il advient de certains, ou pire, ce qu’il adviendra de l’un d’eux, ne m’a pas semblé nécessaire…
    Je vous remercie pour ces années de voyage, cette attente fébrile, cet émerveillement; mais je ne vous cacherai pas que j’ai un sentiment, comment dire, je ne suis pas écrivain moi, allez! je le dis, de moindre réussite. Les tomes 1 et 2 étaient magistraux! Le Pôle était incroyable. Le 3è tome m’avait un peu déçue déjà ( la 1ère moitié m’avait parue longue, voire inutile); le 4èm est en demi-teinte. Non seulement il est hyper compliqué ( bien sûr j’ai lu trop vite et je relirai) mais c’est un peu trop « tordu ». Et puis, il n’y a plus la magie des univers des 2 premiers tomes, ces personnages incroyables, Archibald, Bérénilde, Farouk, Victoire… Pourquoi leur accorder si peu de place, eux qui nous ont émerveillés? Etiez-vous lassée? Aviez-vous envie d’autre chose déjà? Il y a des moments délicieux dans ce tome 4, mais quelque part, j’ai eu l’impression de lire un autre livre.
    Que nous préparez-vous pour la suite de vos écrits? Je le découvrirai avec plaisir.
    Encore merci, j’espère que vous ne prendrez pas mal mes critiques, elles ne représentent que moi, et je ne suis qu’une infime partie de la communauté de l’écharpe.
    Jeanne

  19. Merci beaucoup Christelle d’avoir créé ce monde de mots (et un peu plus que cela même), ces personnages, ces décors à la fois si vrais et si fantastiques. J’ai eu un peu de mal à entrer dans ce quatrième tome que je trouvais dur au départ puis j’y ai plongé et l’ai terminé (comme les autres ) en moins de 48h, emportée par ces aventures et ce souffle. Comme pour d’autres sagas, j’aimerais tant qu’il y ait une suite, mais finalement elle s’écrit dans chaque lecteur/liseur.
    Maintenant, je me dis que je lirai avec grand plaisir aussi un autre univers de mots créé par vous.
    Merci !

  20. J’attendais ce dernier tome avec impatience. En commençant ma lecture je voulais à la fois tout savoir et ne jamais le terminer pour ne pas dire au revoir à ces personnages auxquelles je me suis tellement attachée.
    J’ai fermé le livre ce matin, et cette fin ! Je ne pense pas avoir été aussi bouleversée par un roman dans ma vie. J’ai pleuré des litres ! Il va falloir que je digère, que je relise.
    Peut-être que c’était la seule fin qui pouvait être couchée sur le papier, la suite pouvant s’écrire à l’infini dans nos esprits.

    Merci en tout cas d’avoir fait vivre cet univers, ce monde merveilleux, d’avoir donné naissance à ces personnages qui nous ont accompagné ces dernières années et qui resteront au plaisir des relectures avec nous.

  21. J’ai littéralement dévoré ce tome. A la moitié, il métait impossible d’arrêter, du coup j’ai passé une nuit blanche… Je n’ai pas eu une lecture aussi intense depuis les livres de Bottero (ça fait fait vraiment très longtemps)
    Mais voilà, à cinq heures du matin, j’ai bien faillit balancer le livre à travers ma chambre. Cette fin… C’était un tome absolument magistral.; il y avait tellement de moments puissants! Mais cette fin m’a vraiment fait mal partout. Beaucoup, beaucoup plus que cela même. Ça me fait mal, parce qu’elle ne changera pas. Je la réécris, j’en retricote une autre, tellement celle-là est douloureuse. Mais je sais que vais y repenser, je sais que je vais en rêver. Je sais que ça fera encore mal quand je relirais le tome. Parce que je suis obligée d’y revenir: comment revivre les merveilleux moments que Ophélie a passé avec Thorn, sinon en relisant ce livre?
    Une part de moi ne peut s’empêcher de vous en vouloir pour cette fin… Mais je ne peux que vous remercier pour ces magnifiques moments passés avec eux.

  22. J’adore ces livres que j’ai relu plusieurs fois mais je suis déçue par cette fin…. J’en ai pleuré. Pourquoi ne peut on pas écrire un bon livre avec une fin moins triste. Ça m’a vraiment déprimée… Un peu plus que cela même…

  23. Hum hum…
    On en parle ou pas de la fin qui te fait attendre un tome 5 alors qu’on sait qu’y en aura pas ? Je termine le livre à l’instant et la tempête des échos a supprimé le brouillard de mon cerveau à propos de Dieu et de l’autre. Je ne comprends pas Ophélie qui abandonne sa famille pour traverser un miroir alors qu’ils ont fait tout le voyage d’Anima à Babel juste pour elle au départ. Je ne comprend pas ce qui est arrivé au plus beau couple de la saga (selon moi) RENOLD ET GAËLLE QUE VOUS EST IL ARRIVÉ ? 😭😭😭 Oubliez ce que je vous ai dit avant : le brouillard est toujours là dans ma tête…

    1. Et au fait merci de m’avoir fait découvrir cet univers qui est pour le moment la meilleure saga littéraire que je n’ai jamais lu.
      MERCI
      (et un peu plus que cela même)

  24. Et voilà, la fin de l’une de mes plus belles aventures littéraires. Merci pour ce voyage au combien magique.

  25. La Tempête des Échos fait mal, tord, sublime par ses mots, ses actions, sa fin. Ce livre n’en demeure pas moins époustouflant. Un peu plus que cela, même, dira-t-on.
    Christelle, MERCI avant tout de nous faire voyager d’arche en rose des vents, de bibelots grinçants en escaliers tordus, des complots à l’amour. MERCI.

    Il y a ce miroir qu’on voudrait traverser encore et encore, ces personnages qu’on voudrait garder près de nous encore un peu, mais c’est terminé, c’est le dernier tome de cette saga qui fait beaucoup de bien au cœur (enfin presque, moi j’ai mal un peu, mais je tairais pourquoi). J’avoue que certaines interrogations sont restées, mais il faut le temps que mes pensées fassent leur chemin après avoir refermé ces quatre tomes.

    Je trouve donc refuge dans le petit livret violet et les illustrations de Laurent Gapaillard. Au passage je tiens à dire qu’il a lui aussi sublimé la Passe-Miroir. Un très beau crayon découvert ! Très bonne idée que ce carnet collector, idéal à emporter !

    Tout me manque, vraiment.

    Tout ça pour dire simplement,
    MERCI MERCI MERCI,
    et MERCI ENCORE, pour l’univers, pour les bons moments, pour les palpitations, pour tout, en fait.

    Continuez d’écrire avec cette même fièvre, ce même humour.
    On ne s’en lasse pas. L’écharpe nous accompagne désormais partout où l’on va.
    Scellons nos charmes, avec l’espoir de vous retrouver très prochainement dans une autre aventure !

  26. Je viens de finir ce tome époustouflant, et je me devais d’écrire ce petit commentaire pour vous remerciez, Christelle, pour toutes les émotions procurées par cette saga. Une fois encore j’ai retrouvé avec un immense plaisir les personnages et l’univers ! Je n’ai pas pu m’empêcher de verser ma petite larme en fermant le dernier tome de cette saga qui m’accompagne depuis un petit moment déjà… C’est drôle comme j’étais à la fois nostalgique de connaître la fin tant attendue et émerveillée
    par ce livre, parenthèse de couleur dans ce mois de novembre tout en grisaille.
    J’ai déjà hâte de relire ce tome avec toutes les clés pour saisir chaque détail !

    En espérant ce message vous parvienne sans trop d’échos !

  27. Ca me fait tellement peur de savoir la fin de l’Histoire (avec un grand H) que je n’arrive pas à le lire… C’est la FIN, quoi… Ça fait si mal!
    Vous nous préviendrez, hein, pour vos autres livres?
    Je ne vous dis pas adieu, car je sais que nous nous reverrons. Ce n’est qu’un au revoir, et je vous dis « À dans votre prochain chef d’oeuvre! »!

  28. Bonjour,
    Je viens de terminer le dernier tome. Tout d’abord j’aimerai vous remercier pour cette très belle histoire, ces livres font désormais partis de mon top 10. J’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir l’ensemble des personnages et n’ai pas pu lâché le livre depuis jeudi.
    Je dois cependant vous faire part de ma (légère) frustration quand au dénouement de l’histoire. Même si la fin reste ouverte à tous les possibles, j’aurais aimé un autre final (mon côté fleur bleue qui parle…). Une suite en prévision peut-être ? Même si cela m’étonnerait fort, je ne peux m’empêcher d’espérer…

    Merci encore pour cette belle aventure que vous nous avez fait partager,
    Bien amicalement

  29. Ce tôme n’aura tenu que 24h dans mes mains ! Il est absolument époustouflant ! Merci Christelle d’avoir rendu ma vie meilleure grâce à vos livres qui sont mes préférés ! Orphelie et Thorn resteront gravés dans mon cœur à jamais !

  30. Je l’ai acheté le jour de sa sortie…

    Et fini le lendemain.

    Je n’avais plus lu avec une telle avidité depuis L’Assassin Royal, et croyez moi, dans ma bouche c’est plus qu’un compliment. Je n’ai tout simplement pu lâcher le livre.
    Les derniers chapitres m’ont retournée !!
    La fin laisse un goût d’amertume et de déception mais elle est belle, elle est juste et logique. Toute autre conclusion aurait peut-être été trop artificielle…et ainsi, la porte n’est pas fermée. On peut accepter, et laisser courir l’imagination…

    Merci, grâce à vous j’ai ressorti mon propre projet de ses vieux papiers. Lire fait retrouver l’envie 😉

  31. J’étais fortement occupé ces trois dernières semaines. Le temps est passé bien plus vite que prévu !
    Comme promis lorsque l’on sait rencontré à Mons, je n’ai pas attendu le format de poche.
    Non, bien au contraire, j’ai été le cherché chez mon libraire après un parcours du combattant, après avoir bravé quelques embouteillages sur la route et prié pour que mon embrayage grinçant ne me lache pas. Je file à « l’Ecrivain Public » qui me dit :
    « Nous n’avons pas encore reçu le tome 4. J’ai oublié de prendre contact avec la maison d’édition. Il faudra patienter jusque mercredi prochain »… gneugneugneu.

    Je ne pouvais pas attendre 6 jours tout de même !
    C’est le temps que j’ai à ma disposition pour prendre un peu de rebos ! Euh… de repos !

    Du coup, j’ai écumé 2 librairies dans ma région et j’ai enfin eu mon exemplaire à moi !

    Bah puré ! Ce livre 4 vaut son pesant d’or en termes de mots ! Il est bien costaud !
    J’A-D-O-R-E !!!
    C’est enfin le retour de mes nuits raccourcies à me blottir chaudement dedans !

    Merci Madame Dabos,
    Merci aussi à Madame Ruzé pour les résumés illustrés !
    Me voila fin prêt à entamer l’ultime volet !!!

    Chaleureusement,

    Angelo

  32. Mais alors ce site ne va plus servir à rien ?
    On va l’enlever ?
    S’il vous plaiiiiiiiiiiiiiit ne supprimez pas ce site !!!

  33. Acheté hier à l’ouverture de ma librairie, j’ai fini ce tome 4 aujourd’hui (j’y ai dédié toute ma journée de hier… !). Et je voulais simplement vous remercier, Christelle, pour ce voyage que vous m’avez (nous avez) offert ces dernières années. Merci pour l’univers, les intrigues, Ophélie, Thorn, mes larmes à la lecture, le plaisir de partager celle-ci avec ma mère. <3
    Je continuerai à conseiller cette saga à tous mes proches, parce qu'elle est définitivement la meilleure que j'ai lue.

    Merci & Merci,

    Bon repos après ce 4ème tome et au plaisir de découvrir votre écriture dans des prochains univers…

    Loraine

    1. Je tenais juste à dire que: j’avoue, je soule mes proche avec LPM (surtout ma soeur, elle doit vivre avec moi, la pauvre) et j’ai quand même réussi à le lui faire lire, c’est d’ailleurs ma petite victoire personnelle, et à ma mère aussi. C’est devenu notre petit moment rien qu’à nous trois et c’est grâce à vous, Christelle, mais aussi à Ophélie, à Thorn et à leurs familles et leurs amis si on peut enfin se poser sur un sujet ensemble!
      Merci encore et encore!

  34. Mon libraire me l’a pré-commandé et l’a reçu… Trop hâte d’aller le chercher et de m’y plonger, car ma fille est dans les starting-blocks pour le récupérer !
    Merci Christelle pour cet univers incroyable !

  35. C’est trop bien,
    J’ai trop hâte de lire et pas vraiment de terminer mais quand même de savoir la suite. Merci mille fois Christelle pour cette chouette aventure, je vais encore et encore lire cette saga car c’est trop bien !♥️
    Encore merci et j’ai tellement hâte

  36. J’ai pu avoir le livre hier (mercredi), car la librairie où je vais habituellement avait reçu leurs commandes plus tôt! Je l’ai — évidemment (pour qui me prenez-vous, une admiratrice de pacotille?)– acheté et, à minuit, j’étais encore et toujours plongée dans cette merveilleuse histoire que Christelle a crée… Résultat, le jour de sa sortie, je mettais déjà farcit la moitié du livre (avec supplément de cernes violettes sous les yeux, s’il vous plaît!). Non, non, j’ai pas pu m’en empêcher ; )
    p.s.: ce dernier tome est vraiment ex-tra-or-di-naire !

  37. À cette heure-ci je devrai déjà avoir le livre entre mes mains… Quel malheur quand j’ai vu qu’Amazon avait perdue mon colis ! J’attends avec impatiente le moment où le petite boîte sera sur ma table pour l’ouvrir et découvrir ce dernier tome, qui possède déjà sa place dans ma bibliothèque.

    Merci pour tout ce monde et hâte de te relire dans de prochaine aventure ❤️

  38. Merci Christelle pour ces merveilleuses heures de lecture que nous vous devons. Je n’ai pas encore commencé ma lecture du dernier tome, tellement triste de savoir que c’est le dernier et désireuse de le lire dans les meilleures conditions pour le savourer pleinement. Bonne continuation à vous et merci encore !

  39. Voilà, j’ai le 4ème tome de la Passe-Miroir que je viens d’aller Chercher chez mon libraire à l’instant. Une déception cependant : le collector promis et soit disant réservé pour les précommandes n’était pas avec l’ouvrage, et mon libraire m’a affirmé que ce collector n’existait pas…. alors que penser ?? 🙁

    1. BONJOUR A TOUTES ET TOUS.

      POUR CLARIFIER UNE DERNIÈRE FOIS LES CHOSES. CHRISTELLE N’A EU AUCUN CONTRÔLE SUR LE NOMBRE D’EXEMPLAIRES DISTRIBUES, SUR LA MANIÈRE DONT ILS ONT ÉTÉ REPARTIS DANS LES LIBRAIRIES ET LA FAÇON DONT LES LIBRAIRIES ONT DISTRIBUE LEURS EXEMPLAIRES. POUR SE PROCURER LE LIVRET EN DEHORS DE LA PÉRIODE DE PRE-COMMANDE, NOUS PENSONS QUE CELA N’EST PLUS POSSIBLE. NOUS COMPRENONS LA FRUSTRATION DE CERTAINES ET CERTAINS MAIS NOUS SOMMES INCAPABLE DE VOUS DONNER UNE RÉPONSE SATISFAISANTE.

      LE MIEUX EST DE DISCUTER DIRECTEMENT AVEC VOTRE LIBRAIRE OU DE CONTACTER GALLIMARD JEUNESSE POUR AVOIR DES INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES.

      MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

    2. Toutes les librairies ne participaient pas, personnellement, j’ai précommandé dans une grande librairie de ma région et j’ai eu le livret au moment de la commande, pas de la réception… ton libraire ne faisais sans doute pas partie de ceux qui l’ont eu :/

    3. C’était uniquement dans les magasins participant et on l’as distribué avant que le tome 4 ne soit mis en vente, peut-être y a-t-il simplement eu une erreur?
      En tout cas je suis désolée pour vous et je compatis, c’est vraiment pas de chances!

  40. Je suis si émue en lisant ces lignes…. Je crois que je n’ai vraiment pas envie que ça se termine. J’ai le sentiment que une fois reçu, ce livre va rester sur l’autel que je lui ai érigé sans que j’ai le courage de le lire…
    En tout cas Merci pour tout Christelle, vous êtes une source d’inspiration au quotidien, vous ne vous rendez certainement pas compte à quel point votre ouvrage a su touché nos cœur <3

  41. Comment dire… Merci Merci Merci beaucoup pour cette magnifique saga. J’ai découvert Ophélie et Thorn à Noël en 2017. En deux jours j’avais fini les premier tome et je m’était empressée d’aller acheter les deux suivants. Autant le dire clairement, je les ai dévorés en une seule journée. Depuis, j’attends la fin.
    Je suis vraiment heureuse de pouvoir la découvrir, mais en même temps c’est une incroyable aventure qui se termine.
    Merci encore une fois, madame Dabos, pour nous avoir emporté, moi et tous vos autres lecteurs dans votre fabuleuse imagination. Je crois que je porterai La Passe Miroir Dans mon cœur pour toujours.

  42. Je me réjouis d’être ce weekend pour me plonger dans cette dernière aventure !
    Lire ces remerciements m’a déjà provoqué un petit (voire gros) pincement au cœur.

    Merci à vous Christelle, pour avoir créé ce magnifique univers et ces personnages si attachants.
    C’est avec un mélange de tristesse et de joie que je fermerais ce 4e tome, mais je voulais vous remercier pour toutes les émotions que vous m’avez procurées et qui, au travers de ces innombrables relectures, m’ont permis de m’isoler dans ma petite bulle hors du temps (qui ressemblait vaguement à une bulle de confusion!).

    Quoiqu’il en soit, je ne me lasserais jamais de relire cette incroyable saga, chef-d’oeuvre d’imagination !

    Bravo, merci et bonne continuation ❤️

  43. C’est avec un sentiment indescriptible que j’écris ce commentaire, avec le précieux livre juste à côté de moi, qui attends que je le lise enfin ! Je crois que la libraire qui me l’a vendu m’a trouvée un peu folle… Mais je suis si heureuse, depuis tout ce temps que je fais des théories sur La Fin, de pouvoir tout savoir !
    Félicitations, et merci de nous apporter autant de rêves à travers ces quatre magnifiques livres !!

  44. Ça y est, je le tiens enfin entre mes mains ! Je suis si émue que tout mon corps tremble. Même en l’ayant sous les yeux je peine encore à réaliser pleinement que ce dernier tome est bel et bien là, et qu’il renferme la fin des aventures de Thorn et Ophélie.

    La fin. Ça fait vraiment quelque chose, mais, comme on dit, toutes les bonnes choses ont une fin. Et quelque soit celle-ci, je suis absolument certaine que je ne serai pas déçue. J’ai entièrement confiance en votre imaginaire et votre talent, Christelle.

    Pour le moment, je vais me contenter de regarder bien sagement ce tome 4 en attendant d’avoir terminé la relecture des trois premiers. C’est avec plaisir que je constate que les émotions sont toujours intactes. Et, à chaque relecture, c’est toujours la même dose d’euphorie et d’excitation qui s’empare de moi et m’embarque pendant plusieurs semaines dans une bulle de joie inexplicable. Je me demande parfois si vos livres ne contiennent pas des bulles d’illusions… 😉

    Quoiqu’il en soit, c’est avec beaucoup d’émotions que je tiens d’ores et déjà à vous renouveler mes remerciements. Merci infiniment et du fond du cœur de nous avoir permis de traverser votre miroir et nous avoir fait découvrir l’univers de La Passe-miroir. Merci de nous avoir transportés, évadés, fait rêver, aidés, même. Merci enfin de nous avoir transmis toutes vos émotions. Mon esprit et mon cœur se souviendront toujours de La Passe-miroir comme un grand chef-d’œuvre qui a bouleversé ma vie, une magnifique histoire qui m’a aidée à aller de l’avant. Jamais je n’oublierai.

    Pour tout et du fond de l’écharpe, merci à vous Christelle 🙂

    1. MERCI À TOI Christelle de nous faire rêver et voyager dans ce si riche univers. C’est une des plus belles promenades que celle à travers les pages. Bravo pour ce travail archesque et toutes mes félicitations pour ton parcours si inspirant. Tu es rangée dans nos bibliothèques à coté de JK, gloire éternelle.
      Alors joyeux dernier round PM à toi, lots of chocolats et bisous !

  45. Merci pour cet univers si riche et intense. Je n’ai pas attendu un livre avec autant d’impatience depuis un très long moment.
    Merci pour tout.

  46. Merci infiniment !
    Passe miroir est un délice à feuilleter mais surtout à dévorer XD
    Je viens d’un autre continent et sur mon île, je n’attends plus que l’arrivée de ce tome 4 entre mes petites mains ! Hâte de poursuivre ces envoûtantes aventures !
    Merci et encore Merci à vous Chritelle !

  47. J’ai terminé de re(rerere)lire les 3 premiers tomes le weekend dernier.
    J’ai acheté le 4 ce matin au salon du livre (et la conseillère Gallimard Jeunesse était tout autant excitée que moi 😬) . Je dois attendre encore une looooongue après midi avant de me plonger dedans.
    Je n’ai pas d’attente particulière pour la fin et je suis intimement convaincue que je ne serai jamais déçue par un de vos livres. Vivement ce soir et merci mille fois.

  48. Merci à toi Christelle pour cette lumière qui t’anime et toutes ces émotions que tu nous offres. Mon écran se brouille devant une telle dédicace, si pleine de gentillesse et de délicatesse. Une page se tourne, mais Ophélie continuera son chemin encore très longtemps avec ceux et celles qui l’accompagneront à travers le miroir, et mon écharpe me dit que de nombreuses générations viendront encore faire sa connaissance.

    1. Merci pour cette superbe saga et ce dernier tome étonnant! Toutefois je n’ai pas bien saisi le dénouement : pourquoi une fin en apparence ouverte alors que les paragraphes qui précèdent expliquent clairement que les deux « faces » sont désormais hermétiques l’une à l’autre ? Cela me semble contradictoire avec l’espoir d’Ophélie…

  49. Merci de nous offrir tant de bonheur, magie et émotion!
    Félicitations pour votre chef d’oeuvre!
    La larme à l’oeil je vais chercher ce dernier volume. J’ai, certes, envie folle de dévorer pour connaître la fin mais je savourerai chaque page, elles méritent d’être dégustées et appréciées lentement!

  50. Mon frère me l’a commandé comme cadeau d’anniversaire à retardement (c’était au début du mois dernier) et donc je ne pourrais le lire que quand il me l’apportera (ce week-end j’espère). Autant dire que j’ai hâte et que je me coupe des réseaux sociaux pour éviter les spoilers (hé oui, il y a toujours des gens pour gâcher le suspens des autres). Jamais aucun livre ne m’avait mise dans un tel état d’expectation depuis Harry Potter. Alors c’est plus qu’un compliment. Je t’ai même trouvé des lecteurs à l’étranger (au Canada anglophone) qui ont lu les chapitres proposés sur le site anglais et qui ont décidé de commander les livres, tout ça parce que j’en ai parlé sur Twitter. Alors avis à tous et à toutes, faites circuler sur les réseaux sociaux, c’est international et la Passe-Miroir le mérite. <3<3<3

  51. Par le miracle d’internet ou grâce à l’écharpe.. J’ai reçu le tome 4 HIER ! 565 pages à dévorer, savourer… mais malgré mon souhait de le lire toute la nuit…J’ai préféré commencer à relire le tome 1 histoire de de rien louper… Je recule l’inévitable, à savoir finir la saga…Merci merci Christelle pour ces heures magiques à vous lire et relire🤩🤩🤩… Bises laineuses

  52. Merci à toi pour ce super voyage, cet univers et ces personnages tellement attachants!

    J’ai déjà bien avancé dans la lecture de ce tome 4 et je suis déjà totalement accroc!

  53. J’ai acheté le premier tome pour savoir ce que cela ferait de lire un livre dont l’héroïne porte le même prénom que le mien. Ce devait être un signe du destin car j’ai littéralement dévoré les 3 premiers tomes ! Mon conjoint ne m’a jamais vu autant absorbée par un livre. Lors de la prévente du 4, je lui ai fait traverser Dijon à toute vitesse pour obtenir le dernier exemplaire de la librairie ! Et là, dans quelques heures ce dernier opus sera entre mes mains et je le dévorerai comme j’ai dévoré les 3 premiers tomes avant lui. J’ai la larme à l’œil de me dire que ce sont les dernières aventures d’Ophélie et Thorn que vais lire ce soir, ils vont me manquer. J’ai hâte de les retrouver et j’espère que le destin leur réserve de belles choses. Je suis amoureuse de ce duo depuis le début malgré le côté austère de Thorn mais dès le début j’ai senti qu’il y avait autre chose derrière cette carapace et j’espère que tous leurs efforts paieront !

    Merci en tout cas pour cette magnifique histoire qui m’a transportée du début à la fin. Elle mériterait d’être adaptée sur grand écran sans être dénaturée tant elle mérite d’être connue. Je salue l’originalité et l’imagination de cet univers que je trouve digne de grands noms. Vraiment, un grand bravo pour cette histoire à j’espère à très vite pour d’autres livres 🙂

  54. j’ai reçu le message de ma librairie préférée, mon livre est arrivé !!! hop je vais filer le chercher, quel bonheur !

  55. Christelle
    Je tiens le quatrième tome entre mes mains et, quelle que soit sa conclusion, je tiens déjà à vous remercier du fond du cœur. Je bénis le jour où mon chemin à croisé celui de la Passe-Miroir. Ce livre fait définitivement partie des quelques œuvres qui peuplent mon monde intérieur et qui me font dire avec certitude que la vie, quoi qu’elle me réserve, aura valu la peine d’être vécue.

  56. Je n’ai pas encore le livre entre mes mains que je pleure déjà.

    Il y a cette hâte de finir le livre, de comprendre enfin l’Histoire et il y a aussi et déjà ce regret que tout soit terminé, que je puisse enfin comprendre le pourquoi du comment.

    Merci à vous de nous avoir offert ces personnages si attachants.

    Voilà une autre série qui comme une célèbre autre (en 7 volumes) sera lue, relue et re-re-lue pendant plusieurs années, juste pour le plaisir de retrouver ce monde que vous avez su créer.

    Merci à vous Christelle

    ps : scelle tes charmes!

  57. J’ai beaucoup trop hâte ! Je crois que mon petit cœur n’est pas prêt ! Je dois tous les rerelire avant ! Bravo Christelle pour cette merveilleuse aventure ☺️❤️ Merci ✨

Les commentaires sont fermés.