L’après-tempête

Liseuses, liseurs, échos, écharpes,

Je vous souhaite (avec un p’tit dirigeable de retard) une laineuse année 2020. La fin de ma parenthèse approche à petits pas. Je ne suis pas encore très « connectée », mais je reprendrai bientôt les rencontres ! Mes réseaux sociaux resteront en suspens encore un moment. Ceci étant, j’ai commencé mon ménage de printemps avant l’heure en dépoussiérant le site. Je vous écris ce message entre deux coups de balai 😉

À venir

Vous pourrez le voir dans la rubrique Événements (clic) : je me remets en train ! Bruxelles, Cologne, Mandelieu, Bordeaux, Liège, Épinal et Ixelles sont au programme des prochains mois.

Concernant les dédicaces que j’avais dû annuler en 2019 : je fais au mieux pour toutes les reprogrammer en 2020 avec l’aide des libraires.


À écouter

J’ai aussi le plaisir de vous annoncer la sortie chez Gallimard Jeunesse, ce 30 janvier, du nouvel audiolivre :


À découvrir

L’an dernier, j’ai fait l’expérience d’une écriture collective avec une fameuse brochette d’autrices et auteurs. En a jailli un roman aussi burlesque que poétique qui paraîtra la semaine prochaine :

Si on chantait !

Editions Pocket Jeunesse

Au profit du Secours Populaire Français

A l’initiative de Xavier d’Almeida

Illustré par Marc Boutavant

Par Susie Morgenstern, Timothée de Fombelle, Clémentine Beauvais, Yves Grevet, Vincent Villeminot, Anne-Laure Bondoux, Stéphane Michaka, Christophe Mauri, Victor Dixen, Christelle Dabos, Jean-Claude Mourlevat, François Place & Jean-Philippe Arrou-Vignod

> (opens in a new tab) »>Tous les détails par ici >>

« Ce roman unique en son genre est l’œuvre de 13 romancières et romanciers jeunesse. Chacun a pris la plume à tour de rôle pour en écrire un chapitre et soutenir une belle cause : les bénéfices de Si on chantait ! seront reversés au Secours populaire français afin de favoriser l’accès à la culture pour tous. »

Ambre et Louis-Edmond sont les meilleurs amis du monde. Pourtant, tout les oppose : alors qu’il s’ennuie dans l’immense manoir de ses parents richissimes, elle partage un minuscule appartement avec ses sept frères et soeurs, entre séries télé, fous-rires et chorales improvisées… La soudaine disparition de leur mère va bousculer l’existence de cette joyeuse fratrie. Pour la retrouver, la petite bande se lance dans une incroyable aventure. Enquête, évasion, poursuite en jet privé, rien ne fait peur à Ambre tant que Louis-Edmond est avec elle !


À savoir

Enfin, pour nos amis de toutes les arches, j’ai le plaisir d’annoncer de nouvelles traductions (en librairies ou en cours) de la Passe-miroir. J’ai profité de mon ménage de pré-printemps pour leur dédier une rubrique à part entière à cet effet :


À bientôt

Voilà, je crois n’avoir rien oublié ! Je m’en retourne dans ma petite parenthèse en attendant ma reprise officielle 😉

© Kaamelott

PS : Je ne rouvrirai pas les commentaires dans l’immédiat, faute d’être connectée, je m’en remets à votre laineuse compréhension.